Séléné – déesse de la Lune


Séléné : Déesse de la lune, dame de la pleine Lune, Séléné est representée sous les traits d’une belle femme couronnée de la Lune. Elle régit les marées, surveille le cycle menstruel, la reproduction, la grossesse et la naissance, tout en préservant des illusions suscitées par la séparation entre les êtres humains et les cycles naturels.

Dans la mythologie grecque, Séléné (en grec ancien Σελήνη / Selếnê), fille des Titans Hypérion et Théia, sœur d’Hélios (le Soleil) et d’Éos(l’Aurore), est une déesse de la Lune — plus spécifiquement de la pleine lune, second membre de la triade composée d’Artémis (croissant de lune) et d’Hécate (nouvelle lune). Elle est souvent assimilée à Artémis, même si elle personnifie plutôt l’astre lunaire lui-même. Cette déesse a été romanisée sous le nom de Luna.
Elle est généralement décrite comme une belle femme au visage d’une blancheur étincelante, vêtue de longues robes fluides blanches ou argentées et portant une lune en croissant retournée sur sa tête. D’autres sources racontent qu’elle porte également une torche et d’autres encore lui prêtent deux grandes ailes blanches dans le dos.
Après s’être baignée dans l’océan, elle mène un char argenté à travers le ciel obscur, tiré par des chevaux blancs dans certains contes et par des bœufs blancs dans d’autres. Elle est également souvent dépeinte montant un cheval ou un taureau. Elle luit d’une douce lumière argentée pendant qu’elle voyage à travers les cieux, renvoyant sa douce lumière sur la terre ensommeillée.
Elle eut plusieurs amants, parmi lesquels :


  • Pan, qui la séduira en lui offrant un troupeau de bœufs blancs ;
  • Zeus, de qui elle aura deux filles, Hersé et Pandia ;
  • Endymion, un jeune et beau berger, qu’elle plonge dans un sommeil éternel pour qu’il conserve sa beauté.


Origines : Grèce
Origines : Grèce

.
Symboles et associations : Pleine Lune



 Hymne à Séléné*1 

Séléné grande Muse, douce déesse de la Lune
De ton être immortelle tu envois la lueur du ciel lors des phases de ta lune
enveloppant ainsi la terre d’une beauté nocturne incroyable
Lors des nuits de nouvelle lune, ta purification nous inondes
Séléné, toi si belle, si puissante et lumineuse
Tu me donne la joie et le grand privilège d’admirer ta noble beauté
Tu me fait la joie d’être près de moi, de m’aider, me chérir et m’aider
telle une mère veillant sur ses enfants,
Séléné, belle et puissante déesse
Je suis ici, en ce lieu, près à recevoir ta bénédiction
en cette nuit de (pleine lune/ou de nouvelle lune) apporte moi ta bienveillance
guide-moi, montre-moi le chemin, moi ta (fille/fils) qui entend l’amour de ton cœur.


*1– Rédigé par Élàmyr Imladris copyright 2013 (vous pouvez diffuser si vous mentionner l’auteur) Copyright Référence MyOws No: 60308
* Source descriptive : Wikipédia



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *