Une formule d’auto-guérison

Bonjour à tous ! Cette dernière semaine fut passablement difficile pour moi, car bien que nous soyons en plein été j’ai dû me farcir une superbe fièvre qui dura près de quatre jours .. oui quatre jours !!

Ça veut dire, bien entendu, une fin de semaine complète sur le canapé à regarder des reportages, des séries et films tout en ayant le sentiment d’être en même temps un volcan en pleine fusion et tout de suite après un habitant de l’antarctique. Tout cela avant que je possède l’énergie nécessaire, si minime fut-elle, de me lancer dans un processus de guérison magique.

Avant tout, je dois vous aviser que dans l’aradianisme nous sommes très très près des dieux et que ceux-ci nous le rendent très bien. Au même titre qu’une relation d’amitié où l’on donne sans compter, où nos motifs et notre engagement est simplement « vrai ». J’ai, en tout premier lieu demander l’aide direct d’Aradia, Aphrodite, Fortuna (nos trois mères fondatrices) ainsi qu’Abundancia, Lucifer, Kioné et Lilith. Pourquoi autant de monde ? Eh bien simplement, car celles-ci sont très proches de moi. J’ai aussi demandé l’aide du monde des fées, très présentes aussi dans la culture aradianiste et j’ai eu une réponse incroyable de tout ce beau monde là !

J’ai aussi répété par trois fois la formule suivante :

Par la Terre et par l’Eau,

Par l’Air et par le Feu,

Puissiez-vous entendre ce voeu,

Sources de vie et de Lumière,

Sources du jour et de la Terre,

Je vous invoque ici,Guérissez mon corps et mon esprit.

Le soir même, soir même, soit quelques heures après tout était partie. Pouff !! Magie Magie ! tout est partie !

Me voilà donc en train de vous relater ce petit récie. Bien entendu, quand la situation est grave il faut consulter un médecin (ce que j’ai fait mais sans résultat) donc en se tournant vers des amis aussi merveilleux que les dieux qui nous guides et qui font de notre vie un endroit si magique tout fut réglé rapidement.

L’amitié divine est le plus grand des cadeaux, car cette communication, ce lien franc et ouvert nous permet une réelle communion entre nous. Voilà … bon été et à bientôt !

 

Laissez-moi vos commentaires ici-bas et ou vos propres formules qui vous ont aidées !  Merci ! et aux plaisirs de vous lires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *