La Tradition d’Aradia – Les 15 grandes lignes

La Tradition d’Aradia – Les 15 grandes lignes

Une tradition ne ce bâti pas en quelques jours, mais bien avec les années. Elle évolue, se modèle, se transforme et s’ajuste afin de devenir ce qu’elle ait. La Tradition d’Aradia vibre et se métamorphose depuis 1999 afin de devenir le flambeau que la déesse Aradia veut qu’elle devienne et ici j’insiste, c’est la tradition d’Aradia et je ne suis ici que le Grand Inquisiteur de la déesse toute-puissante.

Certains diront « Mais pourquoi est-ce si long dans l’évolution de la tradition ? » Il faut savoir que pour les dieux, le temps n’est pas calculé comme nous ici-bas. Des années sont pour eux des minutes, des heures…. Donc voilà pourquoi le facteur « temps » n’est pas quelque chose de « contrôlable » aussi facilement que nous le voudrions lorsque nous parlons des dieux.

Voici donc les grandes lignes de notre tradition, ces points qui guident nos actions et notre vision de la wicca.

1- Nous croyons en un polythéisme primaire réel et non juxtaposé à un concept de dualité simple.

2- Nous croyons en l’indépendance des divinités dans leurs choix et actions.

3- Nous ne reconnaissons pas la loi du triple retour et croyons qu’elle fut instauré par un héritage judéo chrétien pour brimer nos actions.

4- Nous croyons que le côté sombre de la vie et que nos expériences de vie et notre cheminement dépendent de ce chemins, qui ne doit pas être ignorés.

5- Nous ne reconnaissons pas le wiccan rede sous sa forme majoritairement déployée. Notre version est utilisée à cet effet.

6- Nous croyons au pouvoir de la bonté,du partage du coeur mais aussi à celui de la colère,vengeance et haine comme source de puissance.

7- Nous croyons en une très étroite collaboration avec les divinités dans notre développement et nos pratiques.

8- Nous reconnaissons l’existence du mal comme entité à part entière comme troisième joueur originel, le néant primaire.

9- Nous reconnaissons Lucifer comme Grant dieu, Lilith comme étant la première femme en ce monde et Grande Déesse.

10- Nous vénérons et prenons connaissance des enseignements des déesses fondatrices Aradia, Aphrodite et Fortuna

11- Nous rejetons l’église chrétienne et nous ne pardonneront jamais ses crimes envers notre communauté de Sorcière aux fils des siècles. Nous n’avons jamais oubliés le temps des bûchés et ses chasses aux sorcières monstrueuses. Nous sommes maintenant les inquisitrices de ce monde.

12 – Nous célébrons les Esbats et les Sabbats (importance majeur à l’esbat de la Lune Noire)

13 – Nous croyons un principe majeur : »Quod est inferius, est sicut quod est superius. Et quod est supius est sicut quod est inferius ad perpetrada miracula rei unius. » ce qui veut dire « Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut & ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d’une seule chose.

14 – Nous croyons aux êtres de la nature, tel que les fées et les incorporons dans nos vie.

15 – Nous prenons et utilisons le nom de « sorcière » avec grande fierté autant pour les hommes que pour les femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *