Catégorie : Tradition

Dieu – La plus grande menace des Hommes

Dieu – La plus grande menace des Hommes

Beaucoup de religion condamne sans cesse notre grand dieu Lucifer. Ce dernier serait l’incarnation d’une partie de l’adversaire « Satan » et il serait le grand chef d’orchestre de la rébellion contre le divin tout-puissant. Mais qu’en ait-il réellement ? Les enfants de dieu, ont-ils raison de craindre Lucifer ou sont-ils uniquement « conditionnés » à le dépeindre comme le maître de tous les mots ?

Genèse 7:22/24 – Toutes les choses qui étaient sur le sec, ayant respiration de vie en leurs narines, moururent. 23 Tout ce donc qui subsistait sur la terre fut donc exterminé, depuis les hommes jusques aux bêtes, jusques aux reptiles, et jusques aux oiseaux des cieux; ils furent, dis-je, exterminés de dessus la terre; mais seulement Noé, et ce qui était avec lui dans l’arche, demeura de reste. 24 Et les eaux se maintinrent sur la terre durant cent cinquante jours.

Le leader communiste Mao et son régime comptabilisent près de 77 millions de morts. Adolf Hitler quant à lui nous lui approprions la responsabilité de près de 30 millions de mort. Le Dieu si bon et généreux de la Bible et des religions monothéistes a pour lui seul le record ultime … Celui de l’extinction de l’humanité complète !!! (à l’exception de Noé). Comment pouvons-nous encore aujourd’hui se prétendre un fervent croyant du plus grand criminel que le monde n’est jamais connu ? Cet être, c’est imposé tel un dictateur afin de chasser tous les dieux des pensées humaines, mais nous ne sommes pas dupe, nous nous souvenons de ce qui était avant, oui avant ce génocide orchestré par ce « supposé » dieu unique.

Lucifer à oser braver l’autorité totalitaire du ciel et a volé pour nous le feu (la connaissance)(Prométhée) afin que nous connaissions « LA » vérité. Dieu voulait que l’être humain demeure dans l’ignorance, soit un mouton paisible et docile. Comment voulez-vous vivre votre vie ? Selon les commandements de ce dieu usurpateur qui a assassiné l’humanité au complet ? Il a même décidé que la première femme de cette terre était trop « indépendante » d’Adam et a créé Ève afin de remplacer Lilith qui était l’égale de l’homme.

Le nombre d’atrocités qui ont été commises au nom de ce dieu unique est inimaginable. De nombreuses de nos sœurs et frères sont mort lors de l’inquisition. Des atrocités ont étés commises lors des croisades. Un réseau de pédophilie mondiale a été le lot du Vatican depuis des milliers d’années et on accuse Lucifer et Satan de tous les problèmes ? Soyons sérieux ! Lucifer, notre grand dieu et Lilith, notre grande déesse n’ont voulus que nous aider depuis la création. L’Église Chrétienne à qu‘en a elle toujours veillée à faire le mal. Bienvenue dans la réalité.

Nous ne reconnaissons pas ce « dieu unique » dans l’Aradianisme. Nous reconnaissons ce Lucifer et Lilith (notre grand dieu et grande déesse) comme étant les porteurs de la vérité pour ce monde. Ils ont tous données pour nous apporter ce « feu » cette « conscience » qui nous étaient refusée. Voilà pourquoi nous ne croyons pas aux dénigrements négatifs que les religions monothéistes envers notre grand dieu et grande déesse. Que l’être humain soit libre et qu’il vibre des connaissances qui lui sont transmises, et ce, sans aucun péché.

La Tradition d’Aradia – Les 15 grandes lignes

La Tradition d’Aradia – Les 15 grandes lignes

Une tradition ne ce bâti pas en quelques jours, mais bien avec les années. Elle évolue, se modèle, se transforme et s’ajuste afin de devenir ce qu’elle ait. La Tradition d’Aradia vibre et se métamorphose depuis 1999 afin de devenir le flambeau que la déesse Aradia veut qu’elle devienne et ici j’insiste, c’est la tradition d’Aradia et je ne suis ici que le Grand Inquisiteur de la déesse toute-puissante.

Certains diront « Mais pourquoi est-ce si long dans l’évolution de la tradition ? » Il faut savoir que pour les dieux, le temps n’est pas calculé comme nous ici-bas. Des années sont pour eux des minutes, des heures…. Donc voilà pourquoi le facteur « temps » n’est pas quelque chose de « contrôlable » aussi facilement que nous le voudrions lorsque nous parlons des dieux.

Voici donc les grandes lignes de notre tradition, ces points qui guident nos actions et notre vision de la wicca.

1- Nous croyons en un polythéisme primaire réel et non juxtaposé à un concept de dualité simple.

2- Nous croyons en l’indépendance des divinités dans leurs choix et actions.

3- Nous ne reconnaissons pas la loi du triple retour et croyons qu’elle fut instauré par un héritage judéo chrétien pour brimer nos actions.

4- Nous croyons que le côté sombre de la vie et que nos expériences de vie et notre cheminement dépendent de ce chemins, qui ne doit pas être ignorés.

5- Nous ne reconnaissons pas le wiccan rede sous sa forme majoritairement déployée. Notre version est utilisée à cet effet.

6- Nous croyons au pouvoir de la bonté,du partage du coeur mais aussi à celui de la colère,vengeance et haine comme source de puissance.

7- Nous croyons en une très étroite collaboration avec les divinités dans notre développement et nos pratiques.

8- Nous reconnaissons l’existence du mal comme entité à part entière comme troisième joueur originel, le néant primaire.

9- Nous reconnaissons Lucifer comme Grant dieu, Lilith comme étant la première femme en ce monde et Grande Déesse.

10- Nous vénérons et prenons connaissance des enseignements des déesses fondatrices Aradia, Aphrodite et Fortuna

11- Nous rejetons l’église chrétienne et nous ne pardonneront jamais ses crimes envers notre communauté de Sorcière aux fils des siècles. Nous n’avons jamais oubliés le temps des bûchés et ses chasses aux sorcières monstrueuses. Nous sommes maintenant les inquisitrices de ce monde.

12 – Nous célébrons les Esbats et les Sabbats (importance majeur à l’esbat de la Lune Noire)

13 – Nous croyons un principe majeur : »Quod est inferius, est sicut quod est superius. Et quod est supius est sicut quod est inferius ad perpetrada miracula rei unius. » ce qui veut dire « Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut & ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d’une seule chose.

14 – Nous croyons aux êtres de la nature, tel que les fées et les incorporons dans nos vie.

15 – Nous prenons et utilisons le nom de « sorcière » avec grande fierté autant pour les hommes que pour les femmes.